Menu

À propos de la Communauté vietnamienne de Montréal

Les premiers Vietnamiens à Montréal en 1954 étaient des religieuses carmélites de Hanoi et de leurs proches venant du Nord.

Sous la Première République (1955-1963), à partir de 1956, grâce au Plan de Colombo et aux autres programmes de perfectionnement des fonctionnaires, certains étudiants de la première cohorte sont restés et ont formé avec des étudiants qui sont arrivés après et des fonctionnaires en perfectionnement une association des Vietnamiens d’outre-mer en état embryonnaire. Ces personnes étaient de vrais Vietnamiens d’outre-mer puisqu’ils portaient le passeport émis par gouvernement de la République du Vietnam. Ils avaient des activités collectives de nature artistique et d’entraide entre compatriotes. La plupart des étudiants diplômés sont revenus au pays pour travailler dans des entreprises publiques et privées. Ceux qui sont restés à Montréal se sont mariés entre eux ou avec des personnes d’autres groupes ethniques pour constituer les premières familles de Canadiens d’origine vietnamienne.

Après les événements d’avril 1975, il y avait la vague des réfugiés, boat people qui, après être arrivés dans les pays de l’Asie du Sud-Est, se sont installés dans un

On peut dire que le Canada est un pays qui accueille un nombre relativement élevé de réfugiés ayant des diplômes professionnels et des liens de parenté avec les étudiants. D’ailleurs, Montréal, ville francophone, est un endroit que bon nombre de personnel diplomatique ayant subi l’influence de la culture et de l’éducation françaises, ont choisi pour s’y établir.

Après 1975, l’Association des Vietnamiens s’est dissoute de façon automatique. Me Lam Chan Tho, secrétaire général de ladite association, et MM. Nguyen Xuan Khuong, Pham Huu Vinh et Dao Ngoc Tho ont fondé une nouvelle association selon la Charte de 1976. MM. Nguyen Xuan Khuong, Pham Huu Vinh, Vo Van Nhung, Trinh Vinh Dien, Tran Van Phuoc ont été successivement présidents du comité exécutif. En 1980, la Communauté des Vietnamiens au Canada, région de Montréal, a adhéré à la Fédération des Vietnamiens au Canada dont M. Le Duy Can était secrétaire général.

Après M. Tran Van Duc, se sont succédés MM. Do Giang, dentiste, Nguyen Van Cong, Nguyen Van Cuong, dentiste, Duong Van Thuy, Lam Chan Tho, avocat, Nguyen Quang Binh, médecin, Nguyen Luong Tuyen, médecin, Phung Van Hanh, médecin, Tran Dinh Thang, médecin, et Mme Dang Thi Danh. À l’heure actuelle, c’est le docteur Dao Ba Ngoc qui est président du comité exécutif.

La structure organisationnelle dans les premières années était composé d’un conseil d’administration et d’un comité exécutif. Les présidents du conseil d’administration dans l’ordre furent M. Lam Xuan Quang, Dr. Tu Uyen, Dr. Lam Thu Van, M. Nguyen Tang Hong et M. Duong Van Thuy. Après la modification du règlement interne en 1994, le conseil d’administration est remplacé par le comité de surveillance. MM. Tran Mong Lam, Dang Tan Nam et Bui My furent les premiers contrôleurs. À part le comité de surveillance, il y a aussi le comité de conseil dans lequel on peut trouver M. Truong Bao Son, un conseiller âgé et vénérable.

Le règlement interne de l’Association des Vietnamiens, dont le nom a changé pour devenir la Communauté vietnamienne au Canada, région de Montréal, en 1982, a été amendé à plusieurs reprises. Selon le dernier amendement en 1994, la Communauté vietnamienne au Canada, région de Montréal, est fondé avec les objectifs suivants:

  • Développer l’esprit du nationalisme. Établir des relations amicales et d’entraide entre les Vietnamiens résidant dans la région de Montréal.
  • Préserver et promouvoir la culture vietnamienne.
  • Défendre les intérêts des Vietnamiens et les aider à s’intégrer dans la société canadienne.
  • Soutenir toutes les activités conformes à la politique et les principes directeurs de la Communauté,
  • Promouvoir l’esprit de solidarité en considérant la Communauté comme un foyer du Vietnam libre où les vœux des compatriotes seront exaucés dans la mesure du possible.

Depuis 1954, le nombre de Vietnamiens s’établissant à Montréal ou dans les régions avoisinantes ne cesse d’augmenter. Selon M. Lam Van Be (4), en se basant sur les données de Statistique Canada, en 2006, le nombre total des Vietnamiens au Canada se chiffrait à 180 130 personnes. Au Québec, ce nombre était de 33 816 personnes, dont 30 510 vivaient dans la grande région de Montréal (île de Montréal, Montérégie et Montréal). Selon l’essai, une personne sur trois était âgée de moins de 25 ans, une sur trois de 26 à 44 ans et une sur trois de 45 ans ou plus. Toujours, selon ledit essai, une personne sur trois est née au Québec et deux sur trois sont des immigrants.

En ce qui concerne l’économie, ledit essai remarque que deux activités principales des Vietnamiens au Canada, en général, et au Québec, en particulier, sont le commerce en détail et la restauration. La proportion des Vietnamiens propriétaires de restaurants au Québec (23,6 %) est plus élevée qu’en Ontario (8,5 %). Cependant, c’est peut-être dû au fait qu’il n’y a pas de grands restaurants parmi la communauté vietnamienne que les grandes réceptions des Vietnamiens sont souvent tenues à Tong Por ou à Ruby Rouge, qui sont des restaurants chinois, Enfin, le fait le plus marquant est que 28,7 % des Vietnamiens sont des professionnels dans les domaines de la santé, de la science et de la technologie, de l’éducation et de l’administration publique.

En 2010 et 2011, l’apparition des jeunes talents démontre la pleine maturité de la communauté vietnamienne à Montréal. Ly Kim Thuy, auteure de Ru, a reçu le prix Giải Văn chương của Toàn quyền Canada en 2010. Dans les élections fédérales de 2011, deux jeunes Vietnamiens ont été élus députés. Il s’agit de Me Mai Huu Hoang (Brossard – La Prairie, Québec) et de Mme Anne Quach Minh Thu (Beauharnoir – Salaberry, Québec). Il est à espérer que ces deux députés sauront apporter des vœux et des voix politiques et culturels de la communauté vietnamienne au gouvernement du Canada et à la communauté canadienne. En général, la maturité et les contributions des jeunes d’origine vietnamienne au Canada méritent d’être reconnues (sont très remarquables). Toutefois, la communauté et les familles doivent continuer à assumer la responsabilité d’introduire et de diffuser auprès de la génération qui grandit au Canada la tradition culturelle du Vietnam, dans laquelle il y a des valeurs linguistiques, de liberté, humanistes et d’émancipation.

Il ne faut pas oublier que sur la scène politique fédérale, il y avait déjà la présence d’une députée d’origine Vietnamienne, Mme Ève-Mary Thai Thi Lac (Saint Hyacinthe – Bagot, Québec) depuis 2007. Lorsqu’elle était députée, elle a activement soutenu les voix des droits humains au Vietnam.

Les contributions faites par des associations éducatives, culturelles et religieuses, par des personnes âgées, par des personnalités progressistes et des familles – grandes et petites – avec des traditions populaires nobles, ont rendu la communauté solide et respectable aux yeux des différents paliers de gouvernements.

Dans le cadre de cet écrit, en tant que génération ultérieure, nous écouterons les personnes âgées qui, ayant plusieurs années d’expérience dans les activités communautaires, sauront nous rapporter des expériences précieuses et des contributions concrètes de chacune des associations au cours de différentes périodes. L’avenir de la communauté dépendra de l’engagement des jeunes gens et des personnes d’âge mur sous le guide – sans contrainte – des personnes âgées.

La prochaine étape de la Communauté vietnamienne au Canada, région de Montréal, et des associations sera de servir les compatriotes dans un esprit d’amitié et d’entraide, de s’intégrer culturellement et politiquement en participant en grand nombre aux élections fédérales, provinciales et municipales. Et lorsque l’union fait la force, une des missions importantes de la communauté vietnamienne est de faire des contributions actives au Canada dans les domaines de la politique, de la gestion, de la finance, de la santé et de la technologie et de créer en même temps des occasions pour promouvoir la culture vietnamienne dans le cadre du multiculturalisme. Deux phrases d’une chanson intitulée Vietnam, la perle d’orient de l’auteur-compositeur Hung Lan “Việt Nam! Minh châu trời Đông, Việt Nam! Nước thiêng tiên rồng” se perpétuera à jamais au fond du cœur de tous les Vietnamiens partout dans le monde.

Lê Minh Thịnh, Ph.D.
Directeur exécutif
Communauté vietnamienne au Canada, région de Montréal
________________________________________
[1] Basé sur les récits des témoins.
[2] Từ Uyên, magazine Quốc Gia, numéro 2.
[3] Règlement interne – Communauté vietnamienne au Canada, région de Montréal, juin 1994.
[4] Lâm Văn Bé, “Les Vietnamiens au Canada et la province de Québec ”, magazine Quốc Gia, numéro 131, avril 2011, pages 58 – 68.

CÓ AI BIẾT, XIN GIÚP
Ngày 17/11/2016
Kính thưa quý đồng hương,
CĐNVQGVM xin chân thành cảm ơn tất cả quý đồng hương đã hết sức quan tâm đến việc bà Ngô Thị Đức, một thành viên của Cộng Đồng Montreal vừa qua đời mà không có thân nhân.
Hôm nay chúng tôi xin được thông báo là chúng tôi đã liên lạc được với thân nhân của bà ở California, bà Ngô thị Nữ, em gái Bà Đức. Gia đình thân nhân bà đã mua vé máy bay để qua Montreal cũng như đã tiếp xúc với các ông Nguyễn Đình Thông , Ngô Anh Võ, chị Lâm Hồng Hà và chị Bùi Xuân Mai. Được biết gia đình thân nhân bà Đức sẽ có mặt taị Montreal vào ngày 20/11/2016.
Chúng tôi sẽ thông báo tiếp khi có tin tức cụ thể về các chi tiết khác.
Kính báo,
Cộng Đồng Người Việt Quốc Gia – Montreal.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Date: 2016-11-09 9:15
Kính quí bạn đạo,
Có một phụ nữ người Việt, khoảng 70 tuổi, tên Ngô Thị Đức, ngụ tại địa chỉ 6260 Christophe Colomb, apt 103, lìa trần đã được gần tuần nay trong apartment của bà. Hiện nay, thi hài của bà được giữ tại nhà xác của chính phủ dành cho những người không có thân nhân thừa nhận (địa chỉ: 1701 Parthenais, Montreal).
Được biết thi hài của bà sẽ được giữ tại nhà xác này tối đa là 1 tháng trước khi được thiêu.
Kính mong quí bạn giúp đỡ chuyển e-mail này đến những người quen biết, may ra có hy vọng thân nhân và bạn bè của bà Đức nhận được thông tin.
Người có thể cho thêm tin tức liên quan đến vụ việc này:
Ô. Nguyễn Thông: 514-353-5110
Kính thông báo,
Khánh Hạnh

Cộng Đồng Người Việt Quốc Gia vùng Montréal trân trọng kính mời quý đồng hương tham dự Hội Chợ Tết Đinh Dậu 2017 được tổ chức vào ngày 15 tháng 1 năm 2017 từ 10 giờ 30 sáng đến 6 giờ chiều tại Centre Pierre-Charbonneau.
Xin vui lòng hồi đáp bằng cách thăm trang sự kiện Hội Chợ Tết trên Facebook,
và nhấn nút Going hay Interested.
Để biết thêm chi tiết về chương trình Hội Chợ Tết, các địa điểm bán vé, v.v... xin mời quý đồng hương vào thăm trang mạng và mạng xã hội Hội Chợ Tết.
Xin đừng quên LIKE / SHARE / FOLLOW chúng tôi trên các mạng xã hội để là người đầu tiên nhận thông tin về Hội Chợ Tết!